La Revue Française de Psychanalyse

Colloque de la RFP — Haïr

Colloque de la RFP — Haïr

Colloque de la Revue française de Psychanalyse
« Haïr »
sous la direction de
Jean-François Gouin, Denis Hirsch, Monique Selz

samedi 4 février 2023, 13h30-18h00
en présence* et en visioconférence

SPP, 21 rue Daviel, 75013 Paris

Inscription via la boutique de la SPP (boutique.spp.asso.fr)
Frais d’inscription : 50 €, Analystes en formation : 20 €,
Étudiants, demandeurs d’emploi : 10 €

*le nombre de places en présence est limité à 70.

Communiqué du 5 janvier 2023 : Le colloque affiche complet en présence.

INSCRIPTION SUR LA BOUTIQUE SPP

 

Argument

Haïr. Verbe transitif direct suppose un objet et se situe dans la ligne freudienne de « Pulsions et destin des pulsions » : une action attendue, une force et une tendance du moi au mouvement. Le haïr œuvre d’abord à la conservation du moi et à son affirmation. Sur le plan collectif, nous sommes confrontés au haïr quotidiennement. Héritons-nous de l’expérience de cette haine fatale et destructrice du XXe siècle ? Comment cette expérience nous a-t-elle été transmise et qu’en est-il de ses effets sur la psychanalyse d’aujourd’hui ?

Le trajet de la haine chez Freud, complexe, varié et riche, fait monter celle-ci en puissance tout au long de son œuvre, dans les deux registres de l’individuel et du collectif. Faut-il lui donner un statut métapsychologique ? Ou bien échappe-t-elle justement à toute classification ? « Passion qui touche à l’être », quand « le piège de la haine […] nous enlace trop étroitement à l’adversaire », la haine est un facteur important du lien à l’autre. Comme Freud le précise, « Toute relation humaine quelque peu durable entre deux personnes […] contient un dépôt de sentiments inamicaux ». Ainsi, il apparaît que le transfert-contre transfert renvoie à l’ambivalence du rapport à l’objet : en même temps haï car provocateur de stimulations et d’excitations désagréables comme tout élément extérieur et aimé dans sa fonction de Nebenmensch.

Programme

13 h 30 – Accueil des participants
13h45: Ouverture du colloque par Clarisse Baruch, présidente de la SPP
14 h – Introduction Martine Girard

14 h 15 à 15 h 45 : Table ronde 1 – Animée par Jean-François Gouin
François Richard – Dans la haine, une perversion psychique
Véronique Laurent – L’enfant, le groupe et la haine de la petite différence
Jenny Chan – La haine dans un crime d’infanticide

Pause – 15 h 45 à 16 h 15

16 h 15 à 17 h 45 : Table ronde 2 – Animée par Monique Selz
Marie-Laure Léandri – Haïr son sexe : « Manger avec les lèvres de la mort »
Johanna Velt – « Affaire classée » : haine, deuil et anorexie
Michèle Petitcolin – Haïr d’Aimer

17 h 45 – Conclusion Vassilis Kapsambélis