La Revue Française de Psychanalyse

Destins de l’autoérotisme

Destins de l’autoérotisme

La séduction à l’origine de l’activité de pensée ?

Paul Denis avait choisi pour thème du colloque René-Diatkine qui s’est tenu à Deauville les 7 et 8 octobre 2017 « l’autoérotisme en défaut ». Il entendait ainsi remettre au travail une notion centrale dans la pensée de Freud, mais un peu délaissée par la psychanalyse actuelle, et interroger particulièrement cette notion à travers les difficultés de sa constitution, voire sa carence.

Tout en gardant cet axe de réflexion, nous avons donné au numéro de la Rfp construit à partir de ce colloque un titre un peu plus large pour tenter d’envisager les « Destins de l’autoérotisme ». Le champ de l’autoérotisme est vaste en effet, de la satisfaction tirée des zones corporelles sollicitées au plaisir de la pensée, des premières satisfactions apparaissant par étayage sur les fonctions vitales à leurs répétitions, remémorations, retours et déplacements. La notion pose en outre la question de la place et de la fonction de l’objet, qui va du corps propre à l’objet extérieur, et de son lien à la pulsion. Michel de M’Uzan, s’appuyant sur la façon dont un patient parle de « sa » séance analytique comme d’un être vivant, proposait même de la considérer comme une zone érogène, qui s’impose par son rythme spécifique, par le plaisir qu’elle procure et la ponctuation qu’elle opère dans la temporalité : une thèse audacieuse de ce psychanalyste si inventif qui vient de nous quitter en janvier 2018 et dont l’œuvre nous est précieuse.

Aux textes des trois intervenants de Deauville s’ajoutent dans ce numéro des contributions issues d’interventions au colloque ou d’autres plus indirectes1. Nous publions également deux dossiers : une recherche de César Botella autour de l’importance de la diversification des théories analytiques, et la discussion de cette hypothèse par Jorge Canestri ; un dossier portant sur la greffe, l’organe greffé et le corps malade.

1 Nous rappelons que, pour des raisons de confidentialité, les références cliniques de l’ensemble des contributions ont été réduites ou modifiées.

« La séduction à l’origine de l’activité de pensée ? » La phrase est tirée du texte de Michel de M’Uzan, « La séance analytique, une zone érogène ? », Revue française de psychanalyse, 2-2003.

Sommaire

Éditorial – « La séduction à l’origine de l’activité de pensée ? »

THÈME : DESTINS DE L’AUTOEROSTISME

Rédactrices : Pascale Navarri, Marcela Montes de Oca

Coordination : Danielle Kaswin

Paul Denis – Argument : L’autoérotisme en défaut

Interventions

Christine Bouchard – Autoérotismes : aléas d’un parcours

Hélène Suarez-Labat – Les économies parallèles : dissociations des autoérotismes

Alain Ferrant – La portance de l’autoérotisme

Développements théoriques

Bernard Chervet – Auto-érotisme, bisexualité et éprouvés sensuels

Joyceline Siksou – Le chiasme. Auto-érotisme et contingence de l’objet

Emmanuelle Sabouret, Vénus éternellement mise à mort, l’autoérotisme en défaut à partir de tableaux de Botticelli

En Séance

Panos Aloupis – Je suis un monstre : autoérotisme et moi idéal

Cécile Corre – La compulsion au dessin contre une faille des autoérotismes

Roland Havas – Autoérotisme, formes et objets autistiques

RENCONTRE

César Botella – L’évolutivité primordiale de la psychanalyse. Diversification théorique et tendance unificatrice Dialogue avec Jorge Canestri

Jorge Canestri – Quelques idées sur la diversité des théories psychanalytiques et sur une perspective d’évolution pour la psychanalyse : un commentaire

RECHERCHES

Dossier médical

Karinne Gueniche – Le greffé et le greffon, une double étrangeté nécessaire ? De l’altérité au risque de l’aliénation

Sara Piazza – « La morte au cœur battant » : l’inquiétante étrangeté du mort encéphalique

Jacques Boulanger – Le système perception-conscience, de Freud à Dehaene

Annie Faure Bismuth – Une position éthique en tension du psychanalyste en « réa »

REVUES

Revue des livres

Michel Granek – Freud à Jérusalem, de Eran Rolnik

Constance Giuily – Investissements du moi et actes manqués, de Paul Federn

Revue des revues

Geraldine Troian – Journal de la psychanalyse de l’enfant, n° 1, vol. 7, 2017

Flore Canavese – Corps de femme, Revue française de psychosomatique, n° 51, 2017

Benoît Servant –Métamorphoses de la parentalité, Psyché n° 1

Pour commander le numéro de la Revue ou découvrir un article