La Revue Française de Psychanalyse

  • L’enfant modèleJuil, 2019

    Colloque 2020 de la Revue Française de Psychanalyse

    Sous la présidence de Françoise Coblence et Clarisse Baruch

    Samedi 1er Février 2020 13h30 à 18h00

    Salle de l’Association quartier Notre-Dame des Champs92bis boulevard du Montparnasse 75014 Paris

    Argument

    Freud enfant aurait pu, comme nous, lire Les petites filles modèles, roman de la Comtesse de Ségur paru en 1858.

  • Eichmann était-il vraiment opératoire ?Juil, 2019

    Emmanuelle SABOURET

    Le Reichsführer Himmler
    bougea la tête, et le bas de son visage s’éclaira… – Le Führer, dit-il d’une voix nette, a ordonné la solution définitive
    du problème juif en Europe. Il fit une pause et ajouta : – Vous avez été
    choisi pour exécuter cette tâche. Je le regardai. Il dit sèchement : –
    Vous avez l’air effaré. Pourtant l’idée d’en finir avec les Juifs n’est pas
    neuve. – Nein, Herr Reichsführer.

  • Alexithymie, pensée opératoire et l’économie de l’affectJuil, 2019

    L’article princeps de
    Pierre Marty et Michel de M’Uzan introduisant « la pensée
    opératoire » (1963) a été suivi trois à quatre ans après environ, de
    l’apparition d’une autre nouveauté terminologique, « l’alexithymie »,
    sous la plume de Peter E. Sifneos (1967, 1972, 1973).

  • «Benno Rosenberg, une passion pour les pulsions» Rencontre avec Evelyne ChauvetJuil, 2019

    Rfp : Evelyne Chauvet, vous dirigez l’ouvrage collectif Benno Rosenberg, une passion pour les pulsions (In Press, 2019). Cet ouvrage rassemble et prolonge les interventions d’une journée d’hommage rendu à Benno Rosenberg et à son œuvre en décembre 2017.

  • La « pensée opératoire »Juil, 2019

    Pierre Marty et Michel de M’Uzan

    Cet
    article de Pierre Marty et Michel de M’Uzan a été
    publié dans la Revue française de
    psychanalyse, t. XXVII, n° spécial, « XXIIIe Congrès des
    psychanalystes de langues romanes », 1963, p. 345-356.

    Nous
    nous associons avec chaleur aux éloges que vaudra certainement à Michel Fain et
    Christian David un rapport remarquable à maints égards et qui, à notre avis, a
    le grand mérite de combler un vide.

Mis en avant