La Revue Française de Psychanalyse

  • 81e Congrès des Psychanalystes de Langue Française (CPLF)Avr, 2021

    81e Congrès des Psychanalystes de Langue Française (CPLF)
    VISIOCONFERENCE avec REPLAY
    du jeudi 13 au samedi 15 mai 2021
    ESPACE PSYCHIQUE, LIEUX, INSCRIPTIONS
    les rapports seront présentés par 
    Eva WEIL (SPP)
    Lieux du traumatique, le génocide : Le nouage collectif-individuel 

    Viviane CHETRIT-VATINE et Michel GRANEK (SPI)
    Espace psychique, lieu analytique, makom

     
    Programme scientifique

    Bulletin d’inscription
    Inscription et paiement en ligne
    Mode d&

  • Résumés des articlesMar, 2021

    Catherine Chabert – Une liberté dangereuse

    RÉSUMÉ – Parmi les représentations d’attente qui président à l’engagement de l’analyse, accéder à « un peu plus de liberté » condense l’essentiel de ses visées : être libéré de ses symptômes et de ses entraves, désirer, aimer et travailler, mais aussi pouvoir se séparer, vivre dans l’indépendance même relative de ses pensées et de ses actes.

  • Présentation du numéroMar, 2021

    Éditorial

    Ce numéro est le premier de la nouvelle équipe de rédaction de la Revue française de psychanalyse.

    Sous la direction de Françoise Coblence de 2012 à 2020, notre revue a été placée sous le signe de l’ouverture, prenant la liberté d’élargir ses intérêts bien au-delà de la seule théorie et pratique psychanalytiques.

  • Entretien avec Julia KristevaDéc, 2020

    Rfp : Julia Kristeva, vous publiez dans la collection « Les auteurs de ma vie », chez Buchet Chastel, un Dostoïevski[1]. Le principe de cette collection consiste à proposer un choix de textes de l’auteur précédé d’une introduction consistante (70 p.).

  • Entretien avec Georges PragierDéc, 2020

    Christiane SCHAFFNER

    Christiane Schaffner : Bonjour Georges, si je vous cite ces quelques phrases, cela vous dit-il quelque chose ?

    « Cher Maître, réunis à l’occasion du Congrès psychiatrique à Genève, les membres de notre petit groupe de Paris et nos amis de Suisse vous envoient leurs meilleures salutations. Le beau paysage nous permet de nous reposer des discussions compliquées concernant la schizophrénie, l’UberIch et l’UberEs[1].

Mis en avant