La Revue Française de Psychanalyse

  • En séanceMar, 2018

    Chaque analyse est différente, nous le savons tous, elle dépend de la rencontre entre patient et analyste. Mais si chaque analyse est différente, chaque séance l’est également. De textes fondamentaux sur le « cadre » ou la « crainte de l’effondrement », à la « simultanéité » que réactualise la psychanalyse d’aujourd’hui, les articles de ce numéro interrogent les états qui se déploient en séance.

  • Chorégraphie dans l’enactmentMar, 2018

    Michael Feldman perçoit la séance comme une « chorégraphie de l’enactment » entre les deux participants. Elle se forme dans l’interaction étroite entre les communications et actions du patient et les différentes façons dont l’analyste est amené à répondre, ces réponses suscitant à leur tour de nouveaux mouvements chez le patient…

  • La séance analytique, une zone érogène ?Mar, 2018

    Michel de M’Uzan, qui vient de nous quitter en janvier 2018, avait de la séance psychanalytique une conception particulièrement originale et audacieuse. En hommage à l’œuvre de ce psychanalyste si créatif, nous publions ici le début du texte « La séance analytique, une zone érogène ? » dont on peut retrouver l’intégralité dans la Rfp, 2-2003. Ce texte est repris dans Aux confins de l’identité, Paris, Gallimard, 2005.

  • José Bleger : La séance psychanalytiqueMar, 2018

    José Bleger (1923-1972) est considéré comme l’un des penseurs les plus originaux de l’école argentine de psychanalyse. Retour sur sa conception de la séance psychanalytique.

  • Exposition Oceanus procellarumMar, 2018

    Dans le cadre de L’Atelier, la Bibliothèque Sigmund Freud et la Revue française de Psychanalyse organisent une exposition consacrée à Phénix Varbanov. À découvrir dans les locaux de la Société Psychanalytique de Paris, du 9 mars au 25 mai 2018.

  • La Rfp : mémoire et avenir de la psychanalyseOct, 2017

    A l’occasion des 90 ans de la Revue française de psychanalyse, Denys Ribas, ancien directeur de la Revue française de psychanalyse et actuel président de la Société psychanalytique de Paris, plonge dans les tout premiers numéros de la Rfp et tire le fil de l’histoire de la psychanalyse en France.

  • Les intermittences du sensMar, 2018

    Avec Hegel et Freud, Les intermittences du sens, Claire Pagès propose une analyse comparée de la négativité chez Hegel et chez Freud. Selon nombre de leurs commentateurs, pour le philosophe, comme pour le créateur de la psychanalyse, la négativité serait au service du sens. Or c’est cette affirmation que l’auteure interroge.

Mis en avant